• Pour notre santé.

    Une alimentation végétarienne est très bénéfique pour sa santé. D’ailleurs, toutes les études ont prouvé que les végétariens sont en meilleure santé que les personnes consommant de la viande.

     

    « Il a été montré que l’alimentation végétarienne, menée d’une façon appropriée, est bonne pour la santé, adéquate d’un point de vue nutritionnel et bénéfique pour la prévention et le traitement de certaines maladies. L’alimentation végétarienne est adaptée à toutes les périodes de la vie. »   Association américaine de diététique

     

    « Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne. »   Albert Einstein

     

    « Les végétariens sont moins sujets aux problèmes cardiovasculaires, ont des taux plus bas en cholestérol, ont moins de problèmes d’hypertension, de diabète, et de cancers (prostate et colon). »   Association américaine de diététique

     

     

    Les maladies cardio-vasculaires

     

    Le docteur Phillips, ayant effectué des études sur 25 000 personnes pendant 20 ans, a conclu que les végétariens avaient un risque de problèmes cardiaques mortels réduit à 12 % du risque total du reste de la population ! Soit près de 8,5 fois moins de problèmes cardio-vasculaires pour les végétariens.

     

    L’hypertension

     

    Les végétariens ont une pression sanguine diastolique inférieure de 18,2 % par rapport à celle des omnivores !  (New England Journal of Medecine)

     

    « Les végétariens ont moins d’hypertension artérielle que les omnivores. » Dr Jérôme Bernard-Pelet, spécialiste de l’alimentation végétarienne.

     

    L’ostéoporose

     

    Les chiffres sont signi-ficatifs : « La perte de la masse osseuse chez la femme omnivore est de 37% à 65 ans. Elle n’est que de 17% chez la femme végétarienne au même âge ! »

     

    Les maladies infectieuses

     

    Ces maladies, tels les zoonoses (tuberculose, listériose, ESB, etc.) qui sont transmises par la viande ou le lait inquiètent de plus en plus les médecins.

     

    Les élevages industriels (soit 90%) utilisent continuellement des antibiotiques, anxiolytiques, béta-agonistes et promoteurs de croissance afin que les animaux puissent, artificiellement, supporter leurs conditions d’élevage et grossir rapidement. Ces substances se retrouvent dans la viande et posent de sérieux problèmes de santé (cancers, maladies, intoxications alimentaires graves, diminution de l’efficacité de nos antibiotiques, etc. !)

     

    Les cancers

     

    Des études ont montré que les végétariens étaient moins soumis aux risques de cancers que les non-végétariens.

     

    Un exemple alarmant : les femmes consommant de la viande de porc une ou plusieurs fois par semaine (donc la majorité) ont un risque de cancer du sein 2 fois plus élevé que les végétariennes. (International Journal of Cancer)

    C’est aussi le cas pour d’autres cancers (côlon, gros intestin, œsophage, prostate, vessie, etc.) où les mortalités sont réduites (environ 2,5 fois) pour les végétariens !

     

    De plus, les végétariens sont très rarement soumis aux problèmes de surpoids. Or, le rapport international du World Cancer Research Fund explique que le surpoids et l’obésité font partie des principales causes de cancers.

     Merci pour toutes ces informations à : la-viande.info


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :